Vous êtes ici

Groupes de travail de la GNSO

Si vous possédez une expertise dans un domaine de travail de la GNSO et/ou que vous portez un intérêt particulier à l'égard d'un de ces domaines, vous pouvez participer à la recherche de solutions en vous portant volontaire pour rejoindre un groupe de travail ou un groupe de rédaction de la GNSO.

Pour connaître les appels à volontaires publiés par la GNSO en vue de constituer des groupes de travail ou des groupes de rédaction,  consultez la page d'annonces du site Internet de l'ICANN (les annonces figurent aussi à la page d'accueil de l'ICANN, sur ICANN.org) ou bien consultez la page d'accueil de la GNSO. Les appels à volontaires y sont souvent affichés. Finalement, vous pouvez être au courant des groupes de travail qui sont créés en lisant la  mise à jour des politiques mensuelle.  Il est parfois possible de rejoindre un groupe déjà constitué, mais pour ce faire il vous faudra rattraper votre retard par rapport au travail, aux recherches et aux discussions que le groupe a déjà eues. Le meilleur moment de rejoindre un groupe est au moment de sa création.

Groupes de travail de la GNSO se penchant actuellement sur des questions liées au Whois

La page consacrée aux projets en cours du site Internet de la GNSO offre aux utilisateurs une vision chronologique des documents associés à chaque groupe de travail et à chaque groupe de rédaction créés par le Conseil de la GNSO.  Une fois que le Conseil adopte formellement une charte concernant une initiative spécifique, une page consacrée à l'initiative en question est créée dans cette section du site Internet de la GNSO.

Comment participer à un groupe de travail de la GNSO

En général, n'importe qui peut participer à un groupe de travail ou à un groupe de rédaction de la GNSO.  Lorsque vous identifiez un groupe auquel vous voulez prendre part, la démarche à suivre est la suivante :

  • envoyez un courriel au secrétariat de la GNSO  manifestant votre intérêt à rejoindre le groupe. Vous serez ensuite contacté par le secrétariat, qui est obligé de vérifier que vous êtes bien une « personne réelle ».
  • le secrétariat vous demandera de présenter une déclaration d'intérêt (SOI). Dans ce document, vous déclarez publiquement pour qui vous travaillez ainsi que tout autre lien commercial susceptible d'influencer votre vote sur des questions liées aux noms de domaine génériques. Vous ne pouvez pas être exclu du groupe sur la base de votre déclaration d'intérêt.  Elle est publiée afin que les autres membres du groupe de travail puissent être au courant des facteurs susceptibles d'influencer votre point de vue. Vous pourrez également voir les SOI de tous les membres du groupe de travail.
  • la plupart des groupes sont constitués par des membres éparpillés géographiquement si bien que les rencontres se font généralement par le biais de téléconférences et de ressources en ligne. Les appels téléphoniques utilisent en général des ponts de téléconférence, sans frais ou avec des frais très faibles pour vous. Quand le groupe de travail est prêt à se réunir, le secrétariat envoie aux membres les détails de connexion.

Quelles sont mes responsabilités en tant que membre d'un groupe ?

Outre la participation aux réunions, vous pouvez être amené à apporter votre concours à des tâches spécifiques telles que des recherches par rapport à un sujet, la gestion d'un sondage ou la rédaction d'un rapport. Les membres sont responsables de :

  • développer et rédiger les documents du groupe de travail,
  • mettre à contribution leurs idées et leur expertise dans les discussions du groupe,
  • assurer la liaison entre le groupe de travail et leurs propres unités constitutives ou groupes de représentants,
  • s'assurer que les déclarations des unités constitutives ou des groupes de représentants soient motivées et présentées de façon opportune,
  • participer de manière active et constructive au processus de prise de décision par consensus.

Il faut savoir que le fonctionnement de tous les groupes de travail doit normalement être régi par les principes de transparence et d'ouverture, ce qui veut dire que les listes de diffusion sont publiquement archivées, que les réunions sont normalement enregistrées et/ou transcrites  et que le public a le droit d'écouter ou de lire votre contribution. Cette démarche permet au public de s'assurer que l'ICANN respecte son obligation de rendre compte de ses actions.

Combien de temps suis-je censé consacrer au groupe de travail ?

Chaque groupe de travail est unique. La plupart d'entre eux se réunissent une fois par semaine ou toutes les deux semaines. Certains groupes travaillent avec des délais très serrés qui peuvent durer à peine des semaines ; d'autres peuvent travailler pendant plus d'un an. L' « appel à volontaires »  indique généralement la portée du travail à réaliser. Personne ne peut vous obliger à accepter une charge de travail supérieure à celle que vous avez choisie.

Pour que ce soit clair, les groupes de travail se penchent sur des questions difficiles et nécessitent la collaboration de tout type de personnes, appartenant à tout type de cultures. Vous allez prendre davantage de plaisir à ce travail si vous choisissez des domaines qui vous intéressent particulièrement et si votre participation se limite à un nombre modéré de groupes de travail. En tant que bénévole, vous  pourrez vous faire une meilleure idée de la manière dont les politiques de l'Internet sont élaborées et des événements qui peuvent affecter les internautes du monde entier dans un futur proche. Vous aurez également l'occasion de rencontrer d'autres bénévoles issus de différents pays avec  qui  vous partagez des intérêts communs.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement des groupes de travail, consultez les directives sur les groupes de travail de la GNSO, qui font partie des procédures opérationnelles de la GNSO.