By submitting any personal data, I agree that any the personal data will be processed in accordance with the ICANN Privacy Policy, and agree to abide by the website Terms of Service.

Vous êtes ici

Aperçu technique

Le protocole WHOIS est un protocole de contrôle de transmission (TCP), autrement dit un protocole requête-réponse basé sur TCP et orienté connexion, largement utilisé pour fournir des services d'information aux internautes. Prévu à l'origine comme un service de « pages blanches » et d’informations sur les noms de domaine enregistrés, ce protocole est actuellement utilisé dans un large éventail de services d'information. Le contenu issu du protocole est affiché dans un format lisible par l'homme.

Cahier de charges actuel

Les bureaux d'enregistrement accrédités par l'ICANN et les opérateurs de registre sont tenus de se conformer au cahier de charges qui régit les services WHOIS qu'ils doivent proposer, comme prévu dans les contrats conclus par l'ICANN avec les bureaux d'enregistrement et les opérateurs de registre. Ce cahier de charges inclut les conventions de service, les exigences en matière de format et les protocoles d'accès.

Les spécifications techniques du protocole WHOIS sont décrites dans un document intitulé Request for Comment 3912 (Appel à commentaires 3912, RFC 3912). Le RFC 3912, publié en septembre 2004, a remplacé son prédécesseur, le RFC 954, devenu obsolète. Pour des raisons historiques, le protocole WHOIS est dépourvu de certains attributs (comme c'est le cas de l'internationalisation et de la sécurité renforcée) qui caractérisent les protocoles récemment conçus par l'IETF. Le RFC 3912 ne vise pas à remédier à ces lacunes. Un projet est à l'heure actuelle en cours dans le cadre d'un groupe de travail de l'IETF, le « service extensible basé sur le Web pour l’enregistrement de données sur l’Internet » (WEIRDS), afin d'identifier un nouveau protocole technique capable de combler les lacunes constatées dans le protocole actuel. Les contrats conclus par l'ICANN prévoient qu'une fois que le nouveau standard proposé par l'IETF sera publié, une période de transition sera mise en place pour permettre le basculement vers le nouveau protocole.

DNS et WHOIS - Comment ça marche

Le système des noms de domaine (DNS) est une base de données hiérarchique et distribuée où sont répertoriées des informations sur des noms uniques qui permettent aux gens de se connecter à des ressources telles que des pages Web et des serveurs de courrier électronique sur Internet. Autrement dit, chaque ordinateur possède un numéro unique appelé adresse du protocole Internet (IP) ‑ par exemple 2620-02d0-200-7 -, similaire à un numéro téléphonique. Un ordinateur peut se connecter à un autre à condition de connaître son adresse IP. Comme ces numéros sont difficiles à retenir, on utilise à leur place des noms de domaine, par exemple www.icann.org. Le DNS est utilisé pour traduire ces noms de domaine en adresses IP.

Les informations contenues dans le WHOIS permettent de contacter le responsable d'un nom de domaine capable de résoudre (ou de transmettre les données de façon fiable à un tiers pouvant le faire) des problèmes liés à la configuration des enregistrements associés à son nom de domaine ou aux serveurs de noms du DNS. Malheureusement, le terme « WHOIS » est surchargé de significations, dans la mesure où il fait référence à des protocoles, à des services et à des types de données associées à plusieurs ressources - noms de domaine, adresses IP et numéros du système autonome (ASN). Le portail WHOIS est destiné à décrire le système WHOIS pour les noms de domaine de premier niveau génériques uniquement, sans aborder son utilisation dans les noms de domaine de premier niveau géographiques (ccTLD), les adresses IP ou les ASN.

Le service proposé par les bureaux d'enregistrement et les opérateurs de registre pour fournir des données WHOIS est appelé « service WHOIS » ou encore « service d'annuaire des données d'enregistrement ».

En savoir plus sur DNS et WHOIS - Comment ça marche.

Processus d'enregistrement des noms de domaine

À l'instar des adresses IP, les noms de domaine doivent aussi être uniques, de telle sorte que l'on puisse les associer à une personne ou à une organisation spécifiques. Cela se fait par le biais du processus d'enregistrement des noms de domaine. En savoir plus sur le lien entre le WHOIS et le processus d'enregistrement de noms de domaine.